Un monde encore meilleur

Cinquième ouvrage de la collection Comme des lapins pris dans les phares
Premier tirage à trente exemplaires
Dos carré collé, papier non couché blanc 75 g/m²
N&B – 13x20cm – 96 pages

Informations accumulées pendant une veille technologique distraite faite entre novembre 2018 et janvier 2019.

Photogrammes tirés du (magnifique) film L’homme à la caméra.
Le seul texte du film, placé en exergue, déclare :
Un film en 6 bobines produit par le Studio Dovjenko en 1929.
Spectateurs attention : ce film montre une expérience de communication cinématique de phénomènes visuels, sans utiliser d’intertitres (un film sans intertitres), sans l’aide d’un scénario (un film sans scénario), sans l’aide du théâtre (un film sans acteurs, sans décors, etc.).
Cette nouvelle expérience de travail par L’Œil-Kino vise à la création du véritable langage du cinéma, international et absolu, en le séparant totalement du théâtre ou de la littérature.
Auteur-coordinateur, expérimentateur : Dziga Vertov

9,00

Pin It on Pinterest

Share This